Kippenheim

  • L’ancienne synagogue aujourd’hui
  • La façade sud
  • L’intérieur rénové
  • Le public d’une manifestation culturelle

Site officiel: >> Ehemalige Synagoge Kippenheim
Adresse: Poststraße 17, 77971 Kippenheim
Information et réservations: Jürgen Stude, Tel. 07807-957612, juergen.stude(at)t-online.de, buero(at)ehemalige-synagoge-kippenheim.de
Ouvertures d’horaires: le dimanche (de mars à octobre) 14-17h
Direction du lieu de mémoire: Association «Förderverein Ehemalige Synagoge Kippenheim e. V.»

L’ancienne synagogue de Kippenheim

Les synagogues ont marqué la physionomie de certains villages du sud de l’Ortenau. Elles témoignaient des efforts des communautés juives pour s’intégrer dans leur environnement chrétien tout en continuant à pratiquer leur religion.

Bien conservée, la synagogue de Kippenheim, inaugurée en 1852, a une valeur particulière sur le plan de l’histoire culturelle et architecturale. L’histoire de ce bâtiment rappelle le destin mouvementé des juifs, de leur émancipation au XIXème siècle jusqu’à leur persécution et leur assassinat par le régime nazi. L’ancienne synagogue reflète également le rapport à l’histoire de cette persécution après la Seconde Guerre mondiale.

La communauté juive de Kippenheim et la synagogue

Die Synagoge 1893Les premiers juifs se sont installés à Kippenheim à la seconde moitié du XVIIème siècle. En 1871, la communauté juive de Kippenheim connaît son apogée avec 323 membres (soit environ 15% de la population). En 1933, elle compte encore 144 membres, dont la plupart émigrent avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Au moment de la « Nuit de cristal », environ 70 juifs vivent encore au village. Le matin du 10 novembre 1938, des membres des Hitlerjugend de Lahr profanent l’intérieur de la synagogue. Tous les hommes juifs sont arrêtés et emmenés à la gare de Lahr, puis déportés au camp de concentration de Dachau, d’où ils ne reviennent que plusieurs semaines plus tard. Le 22 octobre 1940, dans le cadre de mesures d’expulsion, les 30 juifs qui vivaient encore à Kippenhiem sont déportés au camp de Gurs, dans le sud-ouest de la France. La commune de Kippenheim, qui considère la synagogue abandonnée comme une « souillure », envisage de la démolir, mais la guerre l’en empêche. En 1955, la coopérative Raiffeisenwarengenossenschaft Kippenheim e. G. rachète le bâtiment et le transforme en entrepôt agricole. Le bâtiment est littéralement défiguré : les tours sont démolies jusqu’au niveau du toit, les fenêtres rondes murées, les rosettes des fenêtres détruites. La ville de Kippenheim acquiert le bâtiment en 1983 et entreprend de lui redonner son apparence initiale. L’association «Ehemalige Synagoge Kippenheim e. V. » («Ancienne synagogue de Kippenheim»), fondée en 1996, soumet l’intérieur de l’ancienne synagogue à d’importants travaux de rénovation en 2003. Le concept de rénovation développé par l’association vise à garder visibles les traces de l’Histoire, ce qui permet de retracer, autant que possible, les différentes utilisations du bâtiment depuis sa construction.

Visites guidées

L’association « Ehemalige Synagoge Kippenheim e. V. » gère le lieu de mémoire, de culture et de rencontre qu’est l’ancienne synagogue de Kippenheim. Son action se concentre sur trois aspects : souvenir — culture — rencontre. Elle œuvre dans le sens du dialogue et d’une plus grande tolérance pour la société de demain. La synagogue est désormais un lieu de culture et d’éducation reconnu pour les écoles, la formation des adultes et le travail des jeunes. Une exposition permanente sur la galerie informe les visiteurs sur la culture et l’histoire des communautés juives rurales de l’Ortenau.

L’association propose des visites guidées convenant à des classes, des groupes de jeunes ou d’adultes. Le ministère de la culture du Bade-Wurtemberg subventionne les voyages d’études pour des groupes scolaires et de jeunes à Kippenheim.

Participation par visite

  • Groupes scolaires / jeunes : 1,50 € par personne (minimum : 20€)
  • Groupes d’adultes : 2,50 € par personne (minimum : 30€)
  • Une réduction peut être accordée à la réservation de plusieurs visites
>> L’ancienne synagogue de Kippenheim

La synagogue de Kippenheim témoigne de la vie religieuse juive dans un environnement chrétien et de la dictature nazie par sa profanation ; dans son état actuel, elle nous invite à nous pencher sur son rapport avec l’histoire nazie et l’héritage juif.

Durée: 60 min
Mots-clés: la synagogue, le lieu de culte juif — l’histoire des juifs — antijudaïsme et antisémitisme — la shoah — le passé nazi

>> Avec la visite de l’ancienne synagogue : sur les traces de la vie juive à Kippenheim

La visite commence dans la « Judengässle », le ghetto du XVIIIème siècle,et on passe devant les anciennes boutiques juives de la Poststraße, le centre de la vie juive après l’émancipation des juifs.

Durée: 30 min
Mots-clés: commerce juif — « juifs protégés » — intégration — pierres de mémoire

Jüdischer Friedhof in Schmieheim>> Cimetière de Schmieheim

La visite du cimetière de Schmieheim illustre l’histoire mouvementée des juifs de l’Ortenau. Il fut probablement aménagé en 1682, lorsque les premiers juifs purent s’installer dans la région. Il s’agit du plus vaste cimetière juif géré par plusieurs communautés (140 ares) du sud du pays de Bade. Il compte quelque 2500 tombes.

Durée : entre 60 et 90 min
Mots-clés : traditions funéraires juives — symbolique — histoire du judaïsme rural

>> Sur les traces de la vie juive à Schmieheim

Jusqu’à la fin du XIXème siècle, Schmie¬heim, en tant que siège du rabbinat, constituait le centre religieux des communautés juives de l’Ortenau. La visite mène notamment à l’ancienne synagogue, la maison du rabbinat et le mikvé (bain rituel), ainsi que, si on le souhaite, au cimetière juif géré par plusieurs communautés.

Durée: entre 60 et 90 min
Mots-clés: communauté juive — judaïsme rural

Publications

Stude, Jürgen: „Dies ist nichts als das Haus Gottes“ : Führer durch die ehemalige Synagoge Kippenheim, Ubstadt-Weiher und Heidelberg 2012
Maier, Kurt Salomon: Unerwünscht. Kindheits- und Jugenderinnerungen eines jüdischen Kippenheimers, Ubstadt-Weiher und Heidelberg 2011
Schellinger, Uwe (Hg.): Gedächtnis aus Stein : die Synagoge in Kippenheim 1852-2002, Ubstadt-Weiher und Heidelberg 2002
Schellinger, Uwe: Jüdisches Kippenheim – Einladung zu einem Rundgang, Haigerloch 1999
Stude, Jürgen: Geschichte der jüdischen Gemeinde Kippenheim, in: Historischer Verein Mittelbaden e.V., Mitgliedergruppe Ettenheim (Hrsg.): Schicksal und Geschichte der jüdischen Gemeinde Ettenheim, Altdorf, Kippenheim, Schmieheim, Rust, Orschweiler, Ettenheim, S. 322–362, Ettenheim 1997

Print Friendly, PDF & Email